ChinaTech

Test de l’imprimante 3D Creality CR10

Envie de vous lancer dans l’aventure de l’impression 3D ? Commencez avec cette imprimante Creality CR10 ou ses petites sœurs et imprimez tout ce dont vous souhaitez !

L’impression 3D est en plein essor ces derniers temps. La rédaction a voulu essayer à son tour et après avoir réfléchi à la meilleure imprimante pour débuter, nous nous sommes tournés sur la Creality CR10. D’autres existent, avec des avantages/inconvénients, mais pour débuter, elle est très bien !

Produit envoyé par notre partenaire Gearbest.

Les imprimantes 3D se perfectionnent de jour en jour et la facilité d’utilisation s’améliore avec le temps. Par analogie, à l’impression sur papier que tout le monde connait de nos jours, nous sommes à l’époque des imprimantes papier 1 aiguille avec les petits trous sur les cotés, mais pas encore à l’impression qualité photo à 20 feuilles/minutes 🙂

Les imprimantes 3D commencent à devenir abordables, plus faciles d’utilisation, plus fiables et ayant un meilleur rendu. Mais pas encore d’impression rapide, avec une multitude de couleur. Ne vous attendez pas à imprimer une licorne à paillettes en 30 minutes pour l’instant 🙂

Présentation

  • Diamètre de la buse : 0.4mm
  • Ports : carte SD et USB
  • LCD de contrôle : Yes
  • Vitesse d’impression: 150mm/s
  • Diamètre de PLA max: 1.75mm
  • Format de fichier : G-code, JPG, OBJ, STL
  • Volume d’impression : 30 x 30x 40 cm
  • Structure : Aluminium
  • Plateau: Aluminum + Plaque de verre
  • Consommable supporté: PLA, ABS, Luminescent, Nylon,bois

Montage

Cette imprimante est préinstallée en usine. Vous n’avez que le cadre vertical ( axe Z ) à fixer sur l’horizontal. Il faut brancher les cables électriques. En 30/45 minutes, c’est fait. La notice PDF se trouve sur la petite clé USB fournie.

Source : Chaine Youtube de Pascal Poeck

Conseils supplémentaires :

Pensez à vérifier la tension du boitier (110 et 220V) :

 

Par précaution, pensez à ouvrir le boitier de contrôle pour resserrer les vis d’arrivée électrique:

Premiers réglages

Une fois monté, il faut calibrer l’imprimante : régler le niveau du lit d’impression.

Faites ce réglage avec l’imprimante chauffée : le métal se dilate, le faire à froid n’a aucun intérêt car il y aura du jeu et votre calibrage sera à refaire.

Source : Chaine Youtube de Pascal Poeck

 

Pour lancer une impression, il vous faut un logiciel qui va découper en tranche votre objet 3D : un slicer. Dans cette vidéo, vous aurez une présentation du logiciel Cura, ainsi que le réglage du lit d’impression :

 

Premières impressions et pièces pour améliorer l’imprimante

Pour commencer rapidement vos impressions, faites comme tout le monde : imprimez des pièces pour améliorer l’imprimante. Ce sont des cas concrets, qui n’ont pas forcément besoin d’une finition au top et ca permet de s’entrainer :

Molette pour régler le plateau chauffant

Source du fichier : https://www.thingiverse.com/thing:2408748

De base, le plateau se règle via 4 petites vis. Elles sont trop petites. Pas assez confortable pour régler correctement. Imprimez donc 4 molettes pour plus de confort.

 

Guide filament

Source du fichier : https://www.thingiverse.com/thing:2186253

Le filament de PLA touche la tige qui tourne de l’axe Z. Pour éviter le frottement, imprimez cette pièce.

 

 

Support fil du plateau chauffant

Source du fichier : https://www.thingiverse.com/thing:2186203

Le plateau bouge, pour protéger les fils et éviter qu’ils cassent dans le temps, ce support est très pratique.

Ajouter un colson pour tenir le câble sur le support et le tour est joué !

 

Orienter la ventilation

Source du fichier : https://www.thingiverse.com/thing:2221647

Cette pièce oriente l’air froid sur la buse et le plastique qui vient d’être déposé, améliorant ainsi la qualité de l’impression.

 

 

Tension de courroie axe Y

Source du fichier : https://www.thingiverse.com/thing:2168903

Cette pièce permet de régler la tension de la courroie de l’axe Y via une molette.

 

 

Guide filament avec détection de fin de filament

Source du fichier : https://www.thingiverse.com/thing:2480901

Super pratique, ce guide filament permet que le PLA ne touche pas la tige qui tourne sur elle même de l’axe Z mais permet d’ajouter pour quelques euros, un interrupteur ( end stop ) lorsque la bobine de filament PLA est terminé. Ainsi, vous ne perdez pas votre print !

Par contre, vous devez coupler ce détecteur de fin de filament au logiciel octoprint.

 

Plaque de verre

La plaque de verre fournie peut être bombée. Vérifier avec un niveau sa planéité.

Lors d’un déplacement chez Ikea, achetez des miroirs qui ont les mêmes dimensions que le verre fourni. Vous aurez des jeux d’avance et un verre parfaitement droit.

Pour améliorer l’adhérence, vous pouvez aussi utiliser de la colle bâton, de la laque ou du scotch spécial pour imprimante 3D.

 

Conseil :

Lorsque votre impression sera terminée, laissez refroidir le plateau. Il vous sera plus aisé de décoller la pièce imprimée.

 

Caisson pour imprimante

Dans notre cas, l’imprimante est dans un garage non isolé. Afin de protéger l’imprimante de la température, de l’humidité et de la poussière, nous avons fabriqué un caisson.

Ce dernier est fait en tasseau de bois et en BA13 rose ( résistance aux flammes ) pour l’intérieur et en BA13 vert ( résistance humidité ) à l’extérieur.

Le choix du filament

Chez Gearbest, le PLA de la marque K-Camel est bon.

Nous vous conseillons de lire l'article sur la livraison et les frais de douane.



Si vous souhaitez avoir plus rapidement du PLA, nous vous conseillons le « Ice Filament » de Amazon.

 

Aller plus loin

A vous de jouer à présent !

Testez votre imprimante, essayez des impressions, bref… apprenez à maitriser la bête !

De nombreuses vidéos existent sur Youtube pour apprendre, des groupes facebook existent aussi. Avec un peu de recherche, vous trouverez une communauté pour vous aider.

Si vous souhaitez gérer votre imprimante via un ordinateur, vous pouvez vous tourner vers Octoprint. Un système d’exploitation spécialement conçu pour gérer les imprimantes 3D. Vous pourrez envoyer des impressions à distance, faire des timelapses, recevoir des messages sur Telegram de l’avancée de l’impression, calculer le cout de fabrication de votre pièce etc…

 

Nous avons été étonné par la qualité des impressions. Cette imprimante va servir à créer des jouets pour les enfants ( arbre, playmobil etc… ), des pièces cassées pour une voiture de collection notamment.

 

Vous avez encore un doute, retrouvez notre guide des meilleures imprimantes 3D.

 

Achetez une imprimante Creality

Nous vous conseillons de lire l'article sur la livraison et les frais de douane.



 

 

 

ChinaTech

1 commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.